Accueil A la Une

Edito - Numéro 0 - La Fabrique de l'info

Un duo qui ne manque pas d’R

Un duo qui ne manque pas d’R

R comme Roberts : c’est le nom d'Isabelle. R, aussi, comme Raphaël, c’est le prénom de Garrigos. Quand on lit leurs initiales au bas de leurs papiers communs, en page médias de Libération, c’est cette lettre qui saute aux yeux. Quand enfin on arrive à les joindre, ils sont « débordés par la loi sur l'audiovisuel, les pages à gérer, la télé à regarder. » Et, qui plus est, ils ne veulent pas être interviewés séparément.

 

Une journée à France 3 Aquitaine

A la fois rédaction locale et régionale, France 3 Aquitaine nous a ouvert ses portes durant 24 heures. De la conférence de rédaction à la présentation du journal télévisé, gros plan sur les coulisses d'une chaîne régionale.

 

Ils raffolent du « off »

Ils raffolent du « off »

Pour le journaliste, c’est l’assurance d’une information confidentielle. Pour l’homme politique, c’est une façon de régler ses comptes ou de s’attirer les faveurs d’un journaliste. Eclairage sur ces échanges « hors micro ».

Les émissions médias : éducation ou divertissement

France 5 doit œuvrer à l'éducation aux médias de ses téléspectateurs. Daniel Schneidermann et « Arrêt sur images » s'intéressaient précisément au travail journalistique. Les émissions qui lui ont succédé n'ont pas la même conception.

Quand les FIPettes flippent

Quand les FIPettes flippent

Les animatrices de la radio FIP en province sont en colère : le « nouveau FIP », mis en place depuis le 3 octobre 2008, leur sucre 6 heures d’antenne locale par jour pour diffuser à la place, des programmes nationaux depuis Paris. Elles se battent, non pas pour leurs emplois qui sont (pour l'instant ?) conservés, mais pour l'identité de leur radio : un média « de proximité ».
  • «
  •  Début 
  •  Précédent 
  •  1 
  •  2 
  •  3 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »
Page 1 sur 3

Edito - Novembre 2008

Notre grain de sel

A croire que nous n’avons rien de mieux à faire. A cette heure-ci, un tournant historique se profile aux Etats-Unis. La guerre fait rage en République Démocratique du Congo. Le Parti socialiste se cherche difficilement un leader. Et nous, étudiants en journalisme, ne trouvons à parler que de… journalisme.
C’est que nous avons notre mot à dire sur la question. Pas par plaisir de nous regarder le nombril. Quelques mois avant de devenir journalistes à notre tour, nous nous payons le luxe de prendre de la distance sur notre métier, d’entrer dans les coulisses des médias. De ne pas nous contenter, en somme, de ce que ceux-ci proposent chaque jour : l'information sur un plateau, les pieds sous la table.

Lire la suite...

En bref

  • « Au moment où l'Elysée prétend, par ses « états généraux de la presse », remodeler l'ensemble des systèmes d'information, il…
  • Il y a une semaine, l'hebdomadaire La Vie Financière déposait le bilan, victime de la crise économique. Un employé qui…
  • « Stéphane nous appelle maintenant de Berlin. » 12 novembre, la matinale de France Inter reçoit Anne Lauvergeon, présidente du directoire…
  • Le site internet d'information Bakchich.info porte plainte contre le directeur de la rédaction de Charlie Hebdo. Dans son dernier ouvrage…

Réseaux sociaux

FacebookTwitterPinterest