Accueil En bref La banlieue ignorée par les médias français

La banlieue ignorée par les médias français

Envoyer Imprimer PDF
Le quotidien de plus de dix millions de personnes est invisible. C'est le constat d'Erwan Ruty, directeur de Ressources urbaines, l'agence de presse des quartiers, dans une note publiée par la fondation Terra Nova, le 7 décembre 2009. En cause, le fonctionnement même des médias. Un recrutement concentré sur les écoles de journalisme, l'homogénéité sociale des rédactions, des moyens en forte baisse, l'abandon de tout ce qui s'apparente à l'enquête, « la force d'attraction des pouvoirs au détriment du social » : les médias français seraient sociologiquement incapables d'appréhender la périphérie. Des personnalités issues des minorités commencent à apparaître à l'écran. Mais cette visibilité ne s'accompagnerait pas d'une réflexion de fond sur le traitement médiatique des quartiers, pourtant « au coeur des transformations de la société ».

Partager cette page

 

Edito - Décembre 2009

Rédactions en chaîne

Dans ce nouveau numéro de La fabrique de l'info, nous allons parcourir les coulisses d'un journalisme en pleine mutation. Un journalisme dans lequel nous mettrons les pieds l'année prochaine. Futurs maillons de la chaîne, nous avons choisi d'isoler ce qui compose la fabrication de l'information.

Dans la Salle des machines, prenons un peu de recul vis-à-vis des outils mis à notre disposition pour informer. Nous faisons le pari que Twitter deviendra un média à part entière, en tant que vecteur d'informations. Comment ce réseau social bouleverse notre rapport à l'actualité et son traitement ? Et que viennent y chercher les journalistes ?

Lire la suite...

Réseaux sociaux

FacebookTwitterPinterest